Pourquoi et comment la Coupe Icare s’exporte-t-elle en Chine ?

27 Sep 2017 | Coupe Icare, Salle de presse

Communiqué de presse

Pourquoi et comment la Coupe Icare s’exporte-t-elle en Chine ?

Au terme d’une longue année de discussions, samedi 23 septembre à Saint-Hilaire-du-Touvet, l’association organisatrice Coupe Icare.Org a signé officiellement le 1er contrat de son histoire, permettant l’exportation de la célèbre manifestation dans un autre pays que la France. C’est en Chine, dans la ville de Qingdao, province du Shandong, que la Coupe Icare sera donc déclinée à partir de 2018. Un contrat d’un an, renouvelable pendant 10 ans au maximum, a été conclu avec M. Wang, homme d’affaire chinois propriétaire de plusieurs écoles de parapente et de paramoteur dans son pays, et visiteur de la Coupe Icare depuis 7 ans. Il s’agit d’un accord de droit d’utilisation du nom et du concept de la Coupe Icare. La manifestation originelle reste donc bien sur le site de Saint-Hilaire-du-Touvet / Lumbin, sur le territoire du Grésivaudan, en Isère, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La genèse du partenariat franco-chinois

C’est lors de la 43e Coupe Icare en septembre 2016 que M. Wang vient à la rencontre de M. Raibon-Pernoud, président-fondateur de la Coupe Icare française, pour lui proposer d’organiser en Chine, une déclinaison de cet incroyable événement. M. Wang vient depuis plusieurs années déjà à la Coupe Icare. Et il a été séduit par cette folle manifestation qui sait réunir les pilotes de vol libre et les constructeurs de matériel du monde entier, le grand public et les médias autour d’un très dense programme aérien et d’un brin de fantaisie. Des pilotes chinois participent également depuis plusieurs éditions à l’Icarnaval. Cette année, le déguisement de groupe “L’Opéra de Pékin” a d’ailleurs gagné le 1er prix des déguisements sponsorisés. La réputation de la Coupe Icare a depuis longtemps déjà dépassé les frontières hexagonales, et des pilotes et fédérations sportives de plusieurs pays s’en sont d’ailleurs inspirés pour organiser des rassemblements déguisés, des salons de constructeurs et des meetings aériens. La Chine étant en pleine croissance économique, les chinois gagnant chaque année en pouvoir d’achat, il n’est pas étonnant que les loisirs entrent dans leurs vies et leurs envies. En homme d’affaires avisé et à l’écoute de l’air du temps, M. Wang mise sur le fort potentiel de développement des sports aériens légers, tels que le parapente, le deltaplane et le paramoteur, dans les années qui viennent. C’est pourquoi, il souhaite proposer à ses compatriotes un événement promotionnel festif des loisirs aériens, dans son pays et dans sa ville. Qingdao est une station balnéaire, qui s’est fortement développée depuis les Jeux Olympiques de Pékin, dont elle a reçu les épreuves nautiques. Située en bord de mer, la ville attire chaque année davantage de touristes chinois qui découvrent les vacances et leur pays.

Les termes du contrat

L’accord passé entre l’association Coupe Icare.Org et M. Wang comprend l’organisation d’une édition annuelle de la Coupe Icare en Chine, l’utilisation du concept (Icarnaval, Icare Expo, Icare Show, Icares du Cinéma, Icare Folies) et les droits d’utilisation du nom Coupe Icare et de son identité visuelle (affiche, site Internet).

En échange de la somme de 50 000 € par an, M. Wang s’engage à organiser la Coupe Icare chinoise en accord avec les valeurs fondatrices de la Coupe Icare originelle : respect des droits de l’Homme et de l’Enfant, de l’environnement, de la sécurité des pilotes et du public.

Le contrat a une durée de 10 ans maximum et peut être dénoncé par l’association à tout moment, si l’une des clauses n’est pas respectée. Ce contrat a par ailleurs été vérifié par des juristes internationaux avant sa signature et la marque “Coupe Icare” déposée en Chine par l’association française.

Une délégation française sera présente lors de l’édition chinoise, afin de s’assurer du respect de l’image et des valeurs de notre manifestation. Cette délégation aura également la mission d’accompagner techniquement les organisateurs chinois et de leur transmettre le savoir-faire français en matière d’événement aérien.

Cet argent versé à la manifestation française sera réinjectée dans son budget de fonctionnement, pour les animations et les services au public.

Par ailleurs, pour une totale transparence de l’organisation de sa manifestation, M. Wang souhaite que l’un des membres du bureau de l’association française figure au comité d’organisation chinois et participe à son développement. Une réunion de l’association française aura lieu très prochainement afin de désigner son représentant officiel pour la Chine.

La Coupe Icare souhaite également préciser que M. Yann Contat, habitant de Saint-Hilaire-du-Touvet ne représente aucunement la Coupe Icare et n’est qu’un intermédiaire entre les deux associations. M. Contat a également été l’hôte d’accueil de la délégation ces derniers jours, et nous l’en remercions chaleureusement.

À la charge de M. Wang maintenant, de décliner la culture et l’ambiance Coupe Icare dans une langue qui parlera à ses compatriotes et dans le respect des valeurs qui sont les nôtres. La date de la manifestation chinoise n’est pas encore totalement définie pour l’année 2018, elle sera annoncée dès qu’elle sera connue.

La Coupe Icare en images

Vidéos

3 Ours news disponibles sur www.digivision.fr : vendredi, samedi et dimanche

3 Prêt-à-diffuser (2 à 3′) sur www.digivision.fr et www.coupe-icare.org :
* vendredi : Icarobatix, le rendez-vous des paramoteurs
* samedi : Icarnaval, les déguisements volants les plus fous de la 44e édition
* dimanche : Icare Ballons, les montgolfiades d’Icare

Photos
sur demande auprès du service presse

Affiche HD
www.frederiqueassael.com/files/CoupeIcare/Poster-CoupeIcare2017.pdf

Communiqué complet au format pdf à télécharger ici :
  Communiqué de presse #5 – COUPE ICARE 2017 (44e) (585,2 KiB, 30 hits)

Suivez l’événement sur les réseaux sociaux

Contact presse
Frédérique ASSAEL
Tél. 06 10 26 43 16
e-mail

Pin It on Pinterest

Share This